Home
coat of arms shopping cart

128 bit SSL Encrypted Secure Shopping

ecommerce provided by Yahoo! Small Business

family crests

heraldry

Coat of Arms & Family Crests Store

Riestap's Armorial General page iv - v

Riestap's Armorial General page iv - v

Below is a OCR scan of the Riestaps Armorial General. It has approximately 40% errors from poor OCR scanning. You should view the picture above for more accurate text.





IV Pr6fece Pr6face Y Si I'hcratdiquc a trop euuvcnt pibtint, cite 1'a dO sans doule r) 1'absence de travaux abrirux, contus en loute impartialilt. L.e premier armorial d'ordre universcl, ayanl ces qunlilEs dc rigueur scicnlillque, fut prlcislment celui qua J.-B. Riclstap rFnlisa grice ! un Inbcur acharnF. Si des crrcurs inlvitables y ont tl! connuiscs, on pcut afArmer que I'nutcur a toujours !t6 de bonoe lot. Cela explique la valrur dc 1'ouvrngr et la cunflnnce que tout hlraldiste tat accorde. Male si cet Armorial G!alral eat unahimrmcot esUm! au point qu'oa I'appelle a le Rietatap a, 1'autcur - pourtent si mFriloire - cst rest! inconnu dons so vie et dens ses oeuvres. C'est done un tlmoignage de gratitude, e( mieux, d'une utilit! certaine, tie connaitre davantage cc lioilandais qui, reconnaissant la prlEmiaence du franqais en hbraldique, choisit d'lcrire son chef-d'QUVre eh •cetle langue. Jean-Bapliste, ou Juhnnnes Baplisla RtersTAr naquit L Rotterdam to 1? mai 1828, de Willem ilcnJrik et d')aisabelha Ilermina Remmert. So carriere be rlsumc brievement : cc fut celle d'un lromme diligent et modeste. D'abord employ! dens une librairic, it devint journaliste dens un quotidien de as ville netale appel! a Kicuwe Rotterdamsche Courant a. Mais un travail plaible et une sante dllicate l'oricntlrenl vera L atlnographie en 1850. Deuz ans plus lard, it fut nomm! nuprts dcs Chambres des Etata G!alrau:, oil il fut promu Premier Stlnographe le 1- janvier 1887. Sea tonctiona cesslrent en join 1890, quand it prit so retraite ; it mourut I'annle suivante. Quoique remplis.sant ses drvoira avec une rare application, it avail, par r,illeurs, une grende activit! inlellectuelle. Polyglotte infatiguDle, il pratiquait couramment faaglais, I'allemand et le tran~ais ; sans compter le latia qu'il s'assimilait encore l vingt-cinq ans. On cite de lui ce trait cardctlristique que, pour lea besolns du journal 05 it travaillait alors, it apprit aussitSt - et rapider.unt - 1'espagnol. De mime, it s'iatlressait 3 des sciences varilea dont principalemeat 1'histoire, la glographie, les littlralurea ltranglrea, et aussi la religion et la morale. Prls d'une vinglnine de traductions tlmoignent asacz dc son zble et tie ses capacitla en ces matieres. Parmi lea auteurs traills par sea soins, on relive Carlisle, 1'hackeray, Walter Scott, etc... Quant aux sujets, its se rlfbreat d uae collection de traductions d'auvres romantiques et surtoat d de: relations de voyages dans lea pays scendinavea, en Ambrique et en Afrique. Sur des thlmrs semblables, Rietstap lcrivit an prlcis d'histoire hollandaise ct un dictionnaire glographique des Pays-Bas, un manuel de atlnographic et on livre de vulgarization 0 propos de rlcents voyages d'ezploratioa. Par ces nomDreuses productions, Rietsiap auralt mlritb une certaine reputation, s'il ne fallait conaidlrer son muvre d'hlraldiste qui demeure nmarquabll. Ayant pris connaissaoce du premier Manuel d'Hlraldique rldigb en ltollande en 1848 par L. Ph. C. Van den Bergh, it le trouva iosufpsant. Le men, publi! en 1856, r!ldit! en 1875, et irks estimb, comprenait I'histnire et lo pratique de 1'hlraldique, lea armoiriea de la noblesse nlerlandaise et des grands bommes europlens. Comme suite i cc livre lcrit dens sa langue materaelle, it fit paraitre, dbs 1857 et en fran;ais, un Armorial dea Pays-Bas, rest6 inachevb. Deux armoriaux turent encore consacrls - en hollandais - ! la noblesse des Pays-Bas ; run en 1880-1887 et dldi! au Roi avec prls de 300 illustrations de blazons, 1'autre en 1890. Il faut y ajouter lea di: volumes r'uae revue d'hbraldiqpe, de g!nlalogie, do aigiilographie tt ?-i aumismati que : a Ileraldiuhe Bibliotttrrk a (La Haye, 187Z-1883). 1lais Itictstap ac surpnssa et ntteignil 0 la renommly avec son fameux i Armorial Gi•nlral a ties families nobles et patriciennes de 1'Europe, rrdigd en fran;ais et duat it y cut deuz lditioae. La premilre, depassant le millier de pages, wrtit 0 Gouda chez G. B. Van Gooreo 1861. Le travail acharne de 1'auteur 1'Incite rt 1'nugiurntrr, il ca doubler 1'importance, quitte A modifier le phu primitif, oinxi yu'il en avertissait le )rclear dens la seconde edition : ties armra dca royuumrs, provinces. villcs, etc., iaslrbcs dons Is premi6re edition, ont el! lcnrtcu•a de la presrntr. Nun seulemeol elles n'ltaient pas d leur place dens un ouvragr qui truitr exclusivement-des armes, de families, maia encore Ics modifications frlqueotes, auxquellrs lea ermrs de souvcraiuet! sonl sujettes, out pour rlsultat, en plusitura caa, de lea privcr bientot dc leur valrur. a l.es armes tie families ltanl dc beaacoup Its plus nombrcuses, on nc pcut slrieuscmrnt rcprurhrr i I'autrur d'uvuir lcarlb les armcs de snuvcraiucte u propus desqurllcs d'eYCrllrnts ouvragcs onl !t! rldigls. Un interet particulier s'attoche aussi uux rmblccucs familiauz, comme lc prnsait Brcimlin• IpeOurenne : a Cettc hlrMit! se sigaale par le nom et per It respect qu'il inspire u reux qui It portent, aussi Dien qu'A ceux qui k voient biea porter. Tout le monde est fter d'un nom honorable. sti plus forte raison s'il est illwtre. lt frudroit plaindre jet pcut-etre nrlpriser ceux qua auraient un autre "ailment. a rest done la seeoode ldition qui doit rctenir notre attention, ce1le qui 1>arut en deux tomes en 1884 et en 1887 che: le mime lditeur. Ces rxplrca• !iuns, sinun supcrAura, powrruirnt faire injure auxwhlruldistrs yui 1'rppre• r•irnt depuis longtemps, ainsi que I'exyriroait ran de sea cuntinuatrurs, \L Nenri ftolLnd : a L'Armorial General de Rietslap rlunit en on seu) ouvrugc cc qur 1'on trouve slporlment, quelqurfoia aprbs de lungues reeherchrs, duns dea centainea d'arnroriaux de toua lea pays ; it contient la description des rrmolrla de plus de cent mille lamillca, cc qui n'a !t! atteia( par aucun autrc rrcueil dc cc genre. 11 cst done Incontestable que Rictstap a fait une auvre donl on ne wurait trup cstimer la valeur. a Toujours modeate, mais conscienl de 1'ulilit! de soo edurt. Rictatap ecrivait en tbtr de son livre : s Cependant, nul n'eal plus prufondlmcnt f onvaincu que I'auteur lui•mFme, quc mime sous cette forme perferlionnle, )'Armorial Genbral ne peut Ftre exempt de lacuaea, car le nombre des arurnir ies existrntes eat vraiment incalculable, wns parler de cellca que 1'on connait par lea scesux. mais doot lea lmaux se sont perdus. Xlanmoins. it ase se flatter qu'il a eu le bonheur de rlunir dens un seul corps d'ouvroge plus u'armoirin que o'en eoatient aucun anlre amorial, et que dens la tres grandr majorit! des cat. son recueil fournira lea renseignetnentt que 1'on pourra lui demander. a Par no autre wuci d'exactitude, it ajoatalt : a Les pays. provinces on villes, dlaigabs i la suits du nom-de famille, sont ceux que auus lroavions indiquls romme lenr lieu de sljour ; mais, ces rcoseignements da(ant quelquetuis d'un temps autK recull, it cat lrFa possible que dons It coura ties snakes plusicurs se sont ltablies aillrurs. Partout ou it nous a ete possible, nous avons rapport! leur rlsideace aetuelle, a iiummc modeste, Rietstap a'attrndait riea, n'espcrait aucune rlcompensr. 11 ltait, certrs, A une place d'hooneur dons d'iinportante: sociltEs savrntea, dual a Lr Lion \lerlandaia a (!r La Haye), a Adkr a (b Vienae), s Herold a


Orders over $85 qualify for Free Shipping within the U.S.
(Use coupon code: FREESHIP).



VIEW OUR GIFT ITEMS HERE

OUR SHIPPING IS ONLY $11.95 NO MATTER HOW MUCH YOU ORDER !



last updated on: April 3rd, 2017

keywords: history, origin, family shield, code of arms, genealogy, escudo, wappen, heraldic, clan, badge, shields, coats, irish, scottish, german, french, italian, spanish, welsh, heraldique, dutch, swiss, hungarian, polish